Rechercher

4 Métaphores Symboliques du vidéoclip "I'm Still Dreaming" expliquées + détails du prix NYCAwards

Le vidéoclip "I'm Still Dreaming" dévoilé au grand jour le 21 septembre 2020 s'est tout de suite fait remarquer grâce à l'équipe de Torpille en charge de la promotion radio - par la plateforme PALMARES ADISQ - Stingray qui l'ont ajouté à leur programmation dès la première journée.


C'est en cumulant la réaction du public sur les réseaux sociaux à celle mentionnée précédemment que nous avons décidé d'inscrire le clip à des Festivals internationaux offrant la catégorie "Best Music Video" et peu de temps après, déjà nous avons reçu de bonnes nouvelles!

CANADIAN CINEMATOGRAPHY AWARDS


Tout récemment, nous avons été avisé que le vidéoclip avait été retenu dans la course au CaCA et est présentement Semi Finaliste. Nous aurons plus d'informations en juin puisque la prochaine annonce est prévue pour le 18 juin 2021 et la cérémonie aura lieux à Toronto le 7 Août 2021.


NEW YORK CINEMATOGRAPHY AWARDS


Dans la foulée de ces bonnes nouvelles, un courriel nous a été transmis pour nous annoncer que la vidéo avait remporter le prix BEST MUSIC VIDEO au NYCA - New York Cinematography Awards et est en lice pour être présenté lors de la tenue de la cérémonie, en Août 2021, On vous fait connaître la suite!


PROCESSUS CRÉATIF INHABITUEL


Le vidéoclip du premier extrait radio "I'm Still Dreaming" du premier album solo en 30 ans de carrière a été créé de toutes pièces en confinement par la réalisatrice Jessyka Lapierre.


Pour elle, ce fût un défi de taille de porter en images une chanson aussi importante pour l'auteur-compositeur-interprète Seb Plante avec autant de restrictions de déplacement qu'a amener la situation de la pandémie de la COVID-19. C'est avec beaucoup d'imagination, une caméra et des draps verts qu'elle a réussi à créer le vidéoclip.


RAPPORT TEMPOREL

En observant les scènes défilées, on comprend le parallèle entre le temps où il a écrit la chanson et le moment où il a décidé de la cristalliser en studio. Écrite dans ses jeunes années, les expériences de vie ont transformées l'homme et l'oeuvre ... c'est ce qu'à voulu évoquer Jessyka en nous montrant le chanteur Seb Plante marcher sur sa guitare dans un vortex temporel.


"OUI, SES CONVERSES ONT BEAUCOUP VOYAGÉS"

INFLUENCES BRITISH

On peut aussi observer plusieurs éléments symboliques qui traduisent les nombreux voyages et déménagements qui ont marqué l'univers musical du compositeur. Il se dit grandement influencé par le moment de son adolescence où ses parents ont du déménager à Londres pour le travail de son père Médecin et Chercheur pour le cancer, notamment. L'empreinte indélébile qu'a laissé le groupe The Beatles sur sa création est palpable tout au long de l'album.


LOST SONGBOOK

Le livre, le "Lost Songbook" symbolise dans la vidéo, l'identité de l'homme qui s'est perdu à travers des grands tourments de la vie et qui s'est enfin réconcilié avec lui-même. Comme s'il s'était caché de sa propre vérité pour plaire aux autres toute sa vie. Plusieurs se reconnaîtront en ce sens parce que nous vivons tous dans un tourbillon prenant et nous avons probablement tous déjà observé, à un moment dans notre vie que nous nous étions perdus.


FILLE VOLATILE

La fille volatile qui apparaît et disparaît tout au long symbolise les signes de la vie qui surgissent souvent à la croisée des chemins et qui indiquent qu'il est temps de faire le point. En lui montrant le livre, c'est comme si elle lui tendait un miroir, pour mieux se voir. On peut déduire que le chanteur est amené à consolider les acquis du passé avec ceux du bilan de vie actuel qui surviennent naturellement lorsque l'on franchit le cap des 50 ans.



L'album "The Lost Songbook" s'écoute comme on lit un livre, à chaque chanson, on est propulsé dans un autre univers en suivant la ligne directrice qu'est la vie du chanteur.


</